TitreOudhna (Uthina) : la redécouverte d'une ville antique de Tunisie
Auteur(s)Ben Hassen Habib, Maurin Louis (éd.)
Année de publication1998
CollectionMémoires
Volume2
VilleBordeaux
Isbn2-910023-10-9
ÉditeurAusonius Éditions
Nb de pages251
Prix15€
Poids1200
DisponibilitéÉpuisé
4ème de couvertureA une quarantaine de kilomètre au sud de Tunis, dans un site remarquable de la basse vallée de l'oued Miliane, la ville antique d'Uthina (Oudhna) attire à nouveau les visiteurs après de longs siècles de sommeil. Archéologues, architectes, topographes, restaurateurs s'affairent dans ces ruines oubliées parce qu'elles furent partagées naguère entre un domaine agricole et un camp militaire. Mais on a eu de longue date conscience de leur richesse et de leur intérêt.
Cet ouvrage invite donc le lecteur à redécouvrir Uthina. Insérés depuis quelques années dans un parc nationale, ses vestiges étonnent par leur ampleur, par la densité du tissu urbain que l'on reconstitue, par ses monuments publics dont le caractère grandiose apparaît peu à peu : parmi eux, le capitole, un des temples les plus vastes de l'ancienne Afrique, qui domine de loin aujourd'hui la campagne environnante, l'amphithéâtre, le théâtre les grands thermes. L'exploration des environs de la ville a montré la densité des ruines qui l'environnent et révélé l'écheveau des aqueducs qui l'alimentaient. Ce livre retrace aussi l'histoire de cet oppidum pré-romain qui vécut dans l'orbite de la Carthage punique et devint plus tard, par la volonté d'Auguste, une colonie de vétérans. Sous l'empire romain, elle occupait une position de premier plan dans le Nord-Est de l'ancienne Afrique Proconsulaire. En même temps que les vestige qui surgissent du sol, les textes permettent d'enrichir cette histoire grâce à des inscriptions nouvelles et à la découverte récente d'actes de martyrs chrétiens locaux, victimes de la persécution des premières années du IVe siècle.