TitreLe doux nom de liberté : histoire d'une idée politique dans la Rome antique
Auteur(s)Cogitore Isabelle
Année de publication2011
CollectionScripta antiqua
Volume31
VilleBordeaux
Isbn978-2-35613-041-9
ÉditeurAusonius Éditions
RésuméTexte en français, résumés en français et en anglais en 4e de couv.
Nb de pages343
Prix10€
Poids450
DisponibilitéEn stock
4ème de couvertureCette réflexion sur l'idée de liberté à Rome s'inscrit au confluent de la politique et de la littérature, dans ce champ qu'on peut appeler la culture politique ; en effet l'affirmation que telle ou telle action a fait naître la liberté des citoyens, l'a préservée ou la leur a rendue, est une constante dans les sources littéraires à partir de la mort de César. Loin d'une définition théorique, les historiens, mais aussi les philosophes, les poètes, les rhéteurs donnent ainsi à la liberté un rôle complexe, parfois contradictoire. Or, comme ces textes reviennent sur le passé de Rome et sur l'événement fondateur que fut la fin de la monarchie et l'établissement de la république, pour ensuite considérer les siècles suivants, nous sommes amenés à considérer plus de huit siècles d'histoire pour voir fonctionner cette idée de liberté, jusqu'au IIe siècle p.C., à travers ses transformations successives ainsi que par le biais de personnages ou de lieux symboliques.