TitreRome, la dernière République : recueil d'articles de François Hinard
Auteur(s)Bertrand Ecanvil Estelle
Année de publication2011
CollectionScripta antiqua
Volume32
VilleBordeaux
Isbn978-2-35613-042-6
ÉditeurAusonius Éditions
RésuméRecueil d'articles extraits de diverses revues et publications. - Texte en français. Résumés en français et en anglais en 4e de couv.. - Frontispice : portrait de François Hinard
Nb de pages529
Prix10€
Poids650
DisponibilitéÉpuisé
4ème de couvertureDans le présent volume, Estelle Bertrand a réuni l'essentiel des articles que François Hinard, professeur d'histoire romaine en Sorbonne trop tôt disparu, a consacrés à son champ d'études privilégié : l'histoire de la République romaine tardive. Les quatre thèmes qui le structurent témoignent d'une recherche que l'historien ne concevait pas autrement que globale et transdisciplinaire. La relecture critique de la période syllanienne en forme certes le cœur, mais c'est toute l'histoire troublée de Rome aux deux derniers siècles de la République qui est soumise à l'examen : les évolutions institutionnelles qui jalonnent le passage de la République au Principat, les conflits politiques et leurs matérialisations dans le sol même de l'Vrbs, leurs dimensions sociale et militaire fournissent la matière d'une réflexion dont on cerne, au fil des articles, toute la cohérence et à laquelle on doit, aujourd'hui, une image corrigée de « la dernière République » romaine.

In this volume, Estelle Bertrand brings together most of the articles that François Hinard, Professor of Roman history at the Sorbonne, had written at the time of his untimely death. They are dedicated to his major field of study - the history of the late period of the Roman Republic. The book is organized around four main themes reflecting Professor Hinard's global and interdisciplinary conception of research. Not only is the critical reconsideration of the Syllanian period at the core of the historian's investigation, but also the whole history of Rome through the troubled times of the last two centuries of the Republic. The evolution of government institutions in the transition from the Republic to the Principate, the political conflicts and their materialization within the territory of the Vrbs itself as well as their social and military aspects : those are the topics generating throughout the articles a consistent reflection to which we clearly owe the revised image we now have of the « last Roman Republic ».