TitreLes affaires de Monsieur Andreau. Économie et société du monde romain
Auteur(s)Apicella Catherine, Haack Marie-Laurence, Lerouxel François (éd.)
Année de publication2014
CollectionScripta antiqua
Volume61
VilleBordeaux
Isbn978-2-35613-108-9
ÉditeurAusonius Éditions
Notesavec le soutien du laboratoire d’excellence TransferS
(programme Investissements d’avenir ANR-10-IDEX-0001-02 PSL* et ANR-10-LABX-0099)
l’UMR 8167 (composante Mondes Sémitiques), et l’Université de Picardie-Jules Verne (TRAME, EA 4284)
Nb de pages316
Prix25 €
Poids600
DisponibilitéEn stock
4ème de couvertureCet ouvrage collectif rassemble plusieurs études d’histoire économique et sociale romaine en l’honneur de Jean Andreau qui est aujourd’hui un des meilleurs spécialistes internationaux de ce domaine. S’il est d’abord le spécialiste de la banque et des banquiers de métier dans le monde romain antique, Jean Andreau s’est intéressé plus largement, dans ses travaux et dans son enseignement, à l’ensemble des aspects de l’économie romaine et à la spécificité de celle-ci par rapport aux autres périodes historiques. Les contributions rassemblées ici sont liées aux différents aspects de son œuvre scientifique et on y trouve des études de cas et des approches plus générales, des analyses de documents et des réflexions historiographiques sur certains des principaux thèmes qui structurent l’histoire économique et sociale de l’Antiquité romaine : l’économie agraire, le commerce et les marchés, la monnaie et les statuts sociaux. Le volume donne un aperçu des recherches actuelles en histoire économique romaine.


This collection brings together a series of papers in social and economic history of the Roman world to honour Jean Andreau who is now one of the best scholars in the field. Jean Andreau is first and foremost the specialist of banking and professional bankers in the Roman world but, more broadly, he investigated, in his research and his teaching, a vast amount of topics in Roman economy. The present contributions are all linked, in one way or another, to some aspects of his works and the volume combines case studies and more general approaches, including analyses of individual documents, as well as historiographic reflections on various aspects of social and economic history of the Roman world: agrarian economy, trade and markets, money and social statuses. It gives a general overview of current researches in Roman economy.