TitreL’eau dans les villes du Maghreb et leur territoire à l'époque romaine
Auteur(s)Véronique Brouquier-Reddé, Frédéric Hurlet (dir.)
Année de publication2018
CollectionMémoires
Volume54
VilleBordeaux
Isbn9782356132307
ÉditeurAusonius Éditions
Nb de pages456
Prix60 €
DisponibilitéÀ paraître
4ème de couvertureCet ouvrage présente les résultats d’un programme international de recherche consacré à l’étude de l’eau dans le Maghreb romain. L’objectif principal y était de faire réfléchir et dialoguer des spécialistes de différentes disciplines : historiens, archéologues, géographes. La première partie est une approche croisée des différentes méthodologies mises en œuvre quand il est question de la gestion de l’eau dans l’Afrique romaine, mais aussi dans d’autres régions de l’Empire à titre de comparaison. Sont ainsi exposés le traitement des sources écrites – littéraires, juridiques, gromatiques et épigraphiques –, l’application des méthodes géoarchéologiques, ainsi que la modélisation par le biais d’un Système d’Information Géographique. La deuxième partie traite de la gestion de l’eau à l’échelle de différents territoires, ruraux et urbains. Elle a porté l’attention sur différents cas d’étude qui mettaient en avant la diversité des territoires et des échelles en envisageant aussi bien des régions entières (la plaine du Gharb et le territoire de Volubilis au Maroc, la Tripolitaine occidentale tunisienne) que des cités ou des édifices. La troisième partie est consacrée à l’approvisionnement en eau de différentes communautés humaines et aux ouvrages hydrauliques indispensables pour acheminer l’eau et la rendre accessible au public visé. Ce volume offre ainsi un état des lieux de la recherche sur une histoire de l’environnement du Maghreb romain et sur l’impact de Rome sur un tel paysage.


This book presents the results of an international research program devoted to the study of water in the Roman Maghreb. It mainly aims at encouraging dialogue among specialists from different disciplines: historians, archaeologists, geographers. The first part of the volume discusses various methodologies used for water management in Roman Africa and, for comparison, other parts of the Empire. The treatment of written sources – literary, legal, gromatic, and epigraphic –, the application of geoarchaeological methods, as well as modeling with Geographical Information Systems (GIS) are examined. The second part deals with the management of water at the scale of different territories, rural and urban. It focuses on various case studies that highlight a diversity of territories and scales: from the Gharb plain and the territory of Volubilis in Morocco, to the western Tunisian Tripolitania, as well as individual cities and buildings. The third part is devoted to the water supply of various communities and to the hydraulic structures essential for conveying water and making it accessible to the targeted public. This volume provides an overview of research on the history of the environment in Roman Maghreb and the impact of Rome on its landscapes.