TitreHistoriens et érudits à leur écritoire. Les œuvres monumentales à Rome entre République et Principat
Auteur(s)Aude Cohen-Skalli (dir.)
Année de publication2019
CollectionScripta antiqua
Volume125
VilleBordeaux
Isbn97823561325343
ÉditeurAusonius Éditions
Nb de pages264
Prix25 €
DisponibilitéÀ paraître
4ème de couvertureA PARAÎTRE FIN OCTOBRE
La période qui va de la mort de Sylla à l’époque flavienne est caractérisée à Rome par l’éclosion d’Histoires aux dimensions monumentales, comme en témoignent les œuvres- bibliothèques de Diodore, de Strabon ou de Pline l’Ancien. Ce volume envisage d’abord le contexte dans lequel les auteurs ont travaillé, grâce aux ressources sans précédent offertes par l’Vrbs et à la disponibilité grandissante des textes latins et grecs à partir du I er siècle a.C. On se place ensuite dans l’antichambre de l’historien qui compulse ses sources et prépare la publication de son œuvre, en examinant les implications pratiques de cette tâche pour l’auteur à son écritoire : comment résolvait-il les complications liées aux dimensions gigantesques de son propos ?