TitreLa villa gallo-romaine de Montcaret.
Une villa et son environnement dans le sud-ouest de la Gaule
Auteur(s)Frédéric Berthault (éd.)
Année de publication2020
CollectionDAN@
Volume1
VilleBordeaux
Isbn9782381490090
ÉditeurAusonius Éditions
DisponibilitéÀ paraitre sur UN@
4ème de couvertureDISPONIBLE EN OCTOBRE
Le site archéologique de Montcaret est constitué par la Pars urbana d’un vaste établissement romain. Il se compose de deux niveaux (Haut Empire et Bas-Empire), eux- mêmes subdivisés en plusieurs états. Le dernier état (Ve siècle p.C.) présente la plus grande salle basilicale de la région, un triclinium, une piscine et des mosaïques très bien conservées. Le site est réoccupé au Moyen-Âge par une église romane et une nécropole.

Le site a été étudié dans son environnement diachronique et synchronique et la Pars agraria du domaine (située à proximité) a fait l’objet d’une recherche particulière. Les objets retrouvés lors des fouilles (Monnaies romaines et médiévales, céramiques romaines et médiévales, fragments architectoniques, Croix-reliquaire, sarcophages, sépultures de périnatals) ont fait l’objet d’études particulières menées chacune par des spécialistes et se trouvent aujourd’hui présentés dans l’espace muséal du site que l’on peut visiter.

Le grand complexe architectural de Tarragone connu sous le nom de “Forum provincial” est l’un des monuments les plus emblématiques de l’époque impériale découverts dans les provinces romaines de l’Ouest. Partant de l’observation et de l’analyse de ses vestiges archéologiques et sous une forme jusque-là inédite, cette monographie propose une investigation détaillée des caractéristiques techniques et des processus de construction qui ont participé à l’érection des trois espaces du monument: le lieu de culte, la place de la représentation du conseil et le cirque.
The archeological site of Montcaret consists of the Pars urbana of a large Roman implantation. It is composed of two levels (Early and late roman Empires), themselves divided into several periods. The last period (5th century A.D.) offers the largest basilica room in the region, a triclinium, a pool and some very well preserved mosaics. The site is inhabited again in the Middle Ages, with a Romanesque church and a necropolis.

The site has been studied in its diachronic and synchronic context and the Pars agraria close to the estate has deserved a special research.

The artifacts found in the excavations (Roman and medieval coins, Roman and medieval, ceramics, architectural fragments, reliquary cross, sarcophagi, perinatal burials) have been the subject of specific studies, each of them carried out by specialists. They are presented in the museum space of the site which can be visited.