TitreDe Poids et de Mesure. Les instruments de pesée en Europe occidentale durant les âges des Métaux (XIVe-IIIe s. a.C.). Conception, usages et utilisateurs
Auteur(s)Thibaud Poigt
Année de publication2022
CollectionDAN@
Volume8
VilleBordeaux
Isbn9782356134165
ÉditeurAusonius Éditions
Nb de pages433
DisponibilitéÀ paraitre sur UN@
4ème de couvertureLes modalités d’usage d’instruments de pesée et le maniement de concepts de numération et de métrologie par les sociétés protohistoriques ont fait l’objet de peu d’études systématiques en archéologie. Cet ouvrage, issu d’une thèse doctorale, offre une analyse diachronique des poids et des éléments de balance découverts en Europe occidentale et datés entre les XIVe et IIIe s. a.C. L’un des objectifs de ce travail est de requestionner la place occupée par la pratique de la pesée dans les sociétés protohistoriques sur une large échelle, dans la diachronie, au moyen d’un protocole constant et en intégrant les données contextuelles apportées par l’archéologie.
Contrairement à l’idée générale, les résultats de cette étude brossent le portrait de pratiques le plus souvent faiblement intégrées au sein des sociétés étudiées et qui ne tendent que rarement vers une homogénéisation métrologique à grande échelle qui autoriserait une fluidification des informations quantitatives lors des échanges (unités pondérales retenues, systèmes de comptage employés, intervalles de mesure permis, fréquence des multiples et fractions des systèmes).
Les vestiges archéologiques de la pratique de la pesée amènent ainsi à penser que celle-ci est restée peu fréquente dans l’Europe occidentale protohistorique et que son évolution entre le Bronze final et le IIIe s. a.C. est marquée par un rapport complexe et non linéaire d’innovations, de persistances, de transformations d’origine locale ou liées à des influences extérieures, mais aussi probablement de reculs et d’abandons.