TitreL’Antiquité dans la littérature de jeunesse
Auteur(s)Olivier Devillers, Séverine Garat (éd.)
Année de publication2021
CollectionScripta Receptoria
Volume20
VilleBordeaux
Isbn9782356134233
ÉditeurAusonius Éditions
RésuméÀ travers 19 contributions, ce volume collectif considère quelques aspects de la représentation et de la réélaboration du matériau antique dans la littérature pour la jeunesse, spécialement dans le roman, la bande dessinée, le manga. La mythologie reçoit une grande attention, mais l’histoire, surtout romaine, est aussi l’objet d’attention, à travers par exemple des séries comme Astérix, Alix ou Thermae Romae. Quatre directions sont privilégiées : la nature et l’ampleur des adaptations opérées, leurs modalités, l’intention dans lesquelles elles ont été menées, le contenu du message véhiculé. Il est ainsi montré comment l’Antiquité, sous diverses formes, est utilisable, dans les ouvrages et corpus étudiés, comme vecteur d’enseignement, d’éducation, de médiation culturelle ou de simple recréation, comment elle se prête à diverses formes de réappropriation personnelle par les lecteurs.
Nb de pages254
Prix19€
Poids300
DisponibilitéÀ paraître
4ème de couvertureÀ travers 19 contributions, ce volume collectif considère quelques aspects de la représentation et de la réélaboration du matériau antique dans la littérature pour la jeunesse, spécialement dans le roman, la bande dessinée, le manga. La mythologie reçoit une grande attention, mais l’histoire, surtout romaine, est aussi l’objet d’attention, à travers par exemple des séries comme Astérix, Alix ou Thermae Romae. Quatre directions sont privilégiées : la nature et l’ampleur des adaptations opérées, leurs modalités, l’intention dans lesquelles elles ont été menées, le contenu du message véhiculé. Il est ainsi montré comment l’Antiquité, sous diverses formes, est utilisable, dans les ouvrages et corpus étudiés, comme vecteur d’enseignement, d’éducation, de médiation culturelle ou de simple recréation, comment elle se prête à diverses formes de réappropriation personnelle par les lecteurs.