TitreQuand les cathédrales se mesuraient entre elles
L’incidence des questions hiérarchiques sur l’architecture des cathédrales en France (XIIe-XVe siècles)
Auteur(s)Yves Blomme
Année de publication2021
CollectionScripta Mediaevalia
Volume45
VilleBordeaux
Isbn9782356134387
ÉditeurAusonius Éditions
RésuméCe livre porte sur l’architecture des cathédrales dans le royaume de France, tel que celui-ci existait aux Moyen Âge moyen et tardif. Il ne consiste cependant pas en une nouvelle étude sur l’évolution stylistique de l’art gothique. En tenant compte des degrés qui existaient alors entre les sièges épiscopaux – simples évêchés, archevêchés, primaties, voire sièges patriarcaux – l’ouvrage voudrait montrer que cette hiérarchie, bien oubliée depuis, se reflète souvent dans l’architecture des églises concernées, sans que cela puisse apparaître pour autant ni constant ni systématique. La compétition entre Sens et Paris, la place primordiale tenue par Reims ou bien encore l’apparent isolement architectural de Bourges avaient été remarqués déjà depuis longtemps. Cependant, d’autres réseaux d’influence peu ou pas mis en lumière sont ici révélés : le rôle de modèle joué par Cantorbéry y compris en France, la place à laquelle prétendit longtemps Dol sur la Bretagne, ou la compétition architecturale entre Bourges et Bordeaux sont sans doutes quelques uns des aspects les plus intéressants développés dans ces pages.
Nb de pages280
Prix19 €
Poids550
DisponibilitéÀ paraître
4ème de couvertureCe livre porte sur l’architecture des cathédrales dans le royaume de France, tel que celui-ci existait aux Moyen Âge moyen et tardif. Il ne consiste cependant pas en une nouvelle étude sur l’évolution stylistique de l’art gothique. En tenant compte des degrés qui existaient alors entre les sièges épiscopaux – simples évêchés, archevêchés, primaties, voire sièges patriarcaux – l’ouvrage voudrait montrer que cette hiérarchie, bien oubliée depuis, se reflète souvent dans l’architecture des églises concernées, sans que cela puisse apparaître pour autant ni constant ni systématique. La compétition entre Sens et Paris, la place primordiale tenue par Reims ou bien encore l’apparent isolement architectural de Bourges avaient été remarqués déjà depuis longtemps. Cependant, d’autres réseaux d’influence peu ou pas mis en lumière sont ici révélés : le rôle de modèle joué par Cantorbéry y compris en France, la place à laquelle prétendit longtemps Dol sur la Bretagne, ou la compétition architecturale entre Bourges et Bordeaux sont sans doutes quelques uns des aspects les plus intéressants développés dans ces pages.