TitreManuscrit d’un voyageur, voyages d’un manuscrit
Auteur(s)Hernán González Bordas
Année de publication2022
CollectionScripta Receptoria
Volume22
VilleBordeaux
Isbn9782356134745
ÉditeurAusonius Éditions
RésuméCet ouvrage est le fruit de l’heureuse découverte d’un manuscrit considéré comme perdu depuis presque trois cents ans. Il contient un recueil d’inscriptions latines de l’Afrique proconsulaire rédigé par Francisco Ximenez de Santa Cathalina, le plus important explorateur européen du Maghreb à son époque. Ce manuscrit, qui a voyagé de Tunis à Vérone puis à Nîmes, nous apprend que son auteur était directement relié à l’antiquarisme européen et à la République des Lettres. En effet, il constitua la partie concernant l’Afrique du Nord du projet de Scipione Maffei, qui planifia un Corpus Inscriptionum Latinarum un siècle avant la lettre. Cette monographie apporte un nouvel éclairage sur la réception des antiquités africaines au XVIIIe siècle tout en fournissant des informations inédites sur les monuments épigraphiques.
Nb de pages190
Prix19 €
DisponibilitéÀ paraître
4ème de couvertureCet ouvrage est le fruit de l’heureuse découverte d’un manuscrit considéré comme perdu depuis presque trois cents ans. Il contient un recueil d’inscriptions latines de l’Afrique proconsulaire rédigé par Francisco Ximenez de Santa Cathalina, le plus important explorateur européen du Maghreb à son époque. Ce manuscrit, qui a voyagé de Tunis à Vérone puis à Nîmes, nous apprend que son auteur était directement relié à l’antiquarisme européen et à la République des Lettres. En effet, il constitua la partie concernant l’Afrique du Nord du projet de Scipione Maffei, qui planifia un Corpus Inscriptionum Latinarum un siècle avant la lettre. Cette monographie apporte un nouvel éclairage sur la réception des antiquités africaines au XVIIIe siècle tout en fournissant des informations inédites sur les monuments épigraphiques.