TitreL'élevage en Grèce, fin Ve-fin Ier s. a.C. : l'apport des sources épigraphiques
Auteur(s)Chandezon Christophe
Année de publication2003
CollectionScripta antiqua
Volume5
VilleBordeaux
Isbn2-910023-34-6
ÉditeurAusonius Éditions
RésuméTexte en français. Contient des passages en grec ancien. Résumés en français et en anglais en 4e de couv.
Nb de pages464
Prix5€
Poids1000
DisponibilitéÉpuisé
4ème de couvertureL'élevage occupait une place importante dans l'agriculture et la vie économique du monde grec. Les sources littéraires ont depuis longtemps été exploitées pour le montrer, mais elles laissent subsister dans notre compréhension du phénomène de larges zones d'ombre qu'un examen attentif des autres sources peut en partie réduire. Il s'agit d'abord de faire l'inventaire de la documentation épigraphique en reproduisant les textes, accompagnés de traductions et de commentaires. Ils permettent d'aborder certaines questions dans une seconde partie servant de synthèse. On voit par exemple que le bétail était largement pris en compte dans la fiscalité grecque ou que certains sanctuaires avaient constitué des élevages sacrés à caractère spéculatif. Surtout, une géographie de l'élevage grec se dessine montrant que le degré d'intégration du bétail à l'agriculture était différent selon les régions du monde grec. Dans certaines, on peut constater la mise en place d'un système agro-pastoral cohérent, alors qu'ailleurs, les troupeaux sont rejetés une partie de l'année au moins en marge de la zone vouée aux cultures.

Literary sources have long provided ample evidence that breeding was at the heart of the ancient Greek world's agriculture and economic life. However our understanding of the role of breeding in the Greek world can be greatly improved by looking at other sources. In the first part this book draws up an inventory of the epigraphic evidence available; inscriptions have been reprinted, translated and commented. Such texts lead to several questions and issues analyzed in the second part of the book aimed at being a synthesis. For instance one will come to realize that cattle was greatly taken into account in the Greek tax system or that some sanctuaries resorted to cattle-breeding for speculative purpose. First and foremost the sources available make it possible to draw a geography of breeding in the Greek world based upon its status within the agriculture of the various areas of that world. In some of the areas a fullfledged agro-pastoral system was established. In some others the herds were kept away from the farming lands, at least during one part of the year.