TitreRutilius Namatianus, aristocrate païen en voyage et poète
Auteur(s)Étienne Wolff (dir.)
Année de publication2020
CollectionScripta antiqua
Volume131
VilleBordeaux
Isbn9782356133441
ÉditeurAusonius Éditions
Nb de pages380
Prix25 €
Poids650
DisponibilitéEn stock
4ème de couvertureEntre voyage et hymne amoureux envers sa mère patrie Rome, le De Reditu suo de Rutilius Namatianus, conservé par delà les siècles, est une véritable mine de savoir et de poésie. Il s’agissait donc de s’intéresser à cet auteur, un personnage qui peut à bon droit fasciner. Rutilius Namatianus, aristocrate païen en voyage et poète se présente comme un regroupement de textes pointus rédigés par des spécialistes reconnus et avisés.
À l’automne 417, un aristocrate et haut fonctionnaire gallo-romain dont on ne sait à peu près rien en dehors de ce qu’il dit lui-même, revient de Rome en Narbonnaise où il est un grand propriétaire foncier. Il a eu l’heureuse idée de raconter ce retour sous forme poétique. L’ouvrage, en deux livres, intitulé sans doute De reditu suo, Sur son retour, est partiellement conservé. La partie qui nous reste couvre le voyage de Rome à Luna (entre les villes d’Italie actuelle de Carrare et Sarzana). Outre ses qualités littéraires, qui n’avaient pas échappé à Huysmans, Rutilius fournit dans ses vers des éléments documentaires essentiels pour une période critique de l’Empire romain : les années qui ont suivi les invasions vandales et suèves de 406 en Gaule, et la prise de Rome de 410 par les Goths d’Alaric.
Son éloge de Rome, ville idéalisée, ses tirades contre les moines et les juifs sont célèbres. Mais Rutilius laisse aussi des zones d’ombre qui soulèvent de nombreuses questions : il n’explique pas, par exemple, la raison de son retour en Gaule. Le présent volume aborde le De reditu suo et son auteur en parallèle et sous des angles divers – historiques, géographiques, culturels, littéraires – et constitue à ce titre une sorte de somme du savoir actuel sur Rutilius.