TitreLes monnaies des cités grecques de la basse vallée de l'Harpasos en Carie, IIe siècle a.C.-IIIe siècle p.C
Auteur(s)Delrieux Fabrice
Année de publication2008
CollectionNumismatica Antiqua
Volume3
VilleBordeaux
Isbn978-2-35613-003-7
ÉditeurAusonius Éditions
RésuméL'ouvrage porte l'ISSN erroné 1961-1560
Nb de pages311
Prix15 €
Poids1150
DisponibilitéEn stock
4ème de couverture(INTRODUCTION)

En Grèce d'Asie, parmi les cités de la Carie antique dont l'Histoire a, d'une manière ou d'une autre, conservé la trace, Bargasa, Harpasa, Néapolis et Orthosia occupent une place somme toute très secondaire. Situé à environ 90 km de la mer Égée, entre Nysa et Antioche, le territoire de ces quatre cités s'étend plus précisément dans la basse vallée de l'Harpasos (actuel Ak Çay, "Fleuve Blanc"), un des principaux affluents du Méandre avec le Marsyas, le Morsynos et e Lycos. Si la région blottie entre le Karinçali Dag à l'est et le Madran Dag à l'ouest, a plusieurs fois été décrite avec force détails, les sites de Bargasa, Harpasa, Néapolis et Orthosia ont en revanche longtemps été délaissés par les archéologues. En effet, non seulement ces cités ne semblent pas avoir beaucoup fait parler d'elles dans l'Antiquité, mais l'intérêt qu'on leur a porté à l'époque moderne a longtemps souffert de leur proximité avec des sites mieux connus et (o) plus étudiés tels que Nysa, Aphrodisias et le plateau de Tabai.