TitreLydie, terre d'Empire(s)
Étude de numismatique et d'histoire (228 a.C.-268 p.C.)
2 volumes
Auteur(s)Pierre-Olivier Hochard
Année de publication2020
CollectionNumismatica Antiqua
Volume11
VilleBordeaux
Isbn9782356133632
ÉditeurAusonius Éditions
Nb de pages1321
Prix60€
Poids3650
DisponibilitéEn stock
4ème de couvertureCrésus, le Pactole… la Lydie antique est devenue proverbiale. Et l’étude de cette région s’est donc traditionnellement concentrée sur deux points : les recherches sur les origines de la monnaie et la période lydo-perse d’une part, et la cité de Sardes d’autre part. Cet ouvrage propose alors de l’étudier à partir d’un corpus numismatique, dans le but d’établir l’histoire de la Lydie à travers les différentes expériences impériales des époques hellénistique et romaine.
Avec l’extension de la puissance pergaménienne, et donc la rivalité croissante entre les Attalides et les Séleucides, les cités lydiennes se trouvent au cœur des grands enjeux internationaux de la période. Malgré l’installation romaine à la fin du iie s. a.C., la Lydie reste troublée par les tensions de la basse époque hellénistique. L’étude de la période impériale ouvre d’autres perspectives : questionner la rupture traditionnelle entre période hellénistique et romaine, appréhender les conséquences la réforme monétaire d’Auguste, étudier les relations entre hellénisme et romanité et de réinterroger la “crise” du iiie siècle.
Cette étude propose d’inscrire la Lydie dans un temps long permettant de questionner les modalités de son intégration aux espaces impériaux qui la dominent et d’interroger les processus d’hellénisation et de romanisation d’une région orientale au passé prestigieux.