Votre panier (0 livre)




A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z  



Auteur : Charles Davoine




La ville défigurée. Gestion et perception des ruines dans le monde romain (Ier siècle a.C. - IVe siècle p.C.)
Charles Davoine
Collection Scripta antiqua (144)
Bordeaux, 2021 - 430 p.   25 €

« Pour éviter que la ville soit défigurée par des ruines ». C’est ainsi que le juriste romain Ulpien justifie de ne pas démolir des édifices illégalement construits par des particuliers sur sol public. Si les ruines invitent le voyageur moderne à la rêverie ou à la contemplation, il n’en était pas de même dans l’Antiquité. Dans le monde romain, les bâtiments détruits – vestiges d’un passé ancien ou stigmates d’une catastrophe – sont toujours envisagés comme une source de laideur et de désordre pour la cité. Cet ouvrage entend donc démontrer que le refus des ruines dans les villes antiques révèle
un idéal politique, celui de la cité ornée et ordonn
 .../... (plus)
Haut de liste

Nos tutelles 

 
Bordeaux Montaigne Logo2 LOGO CNRS 2019 RVB

Notre LabEx 

 
LOGO LASCARBX SITE 3 logo PACEA 600dpi

UMR IRAMAT-CRP2A

halshs
logo una 
 logo oeb
 LOGO AUSONIUS JAUNE WEB

Notre diffuseur

LOGO AFPU BLACK
 facebook logo   
twitter logo

Ausonius Éditions
"le Off"

le fil Twitter
Ausonius Éditions